by

Entrepreneuriat et santé mentale ?!

L’entrepreneuriat est une vocation de plus en plus sexy… en tout cas, c’est ainsi qu’elle est présentée à la jeune génération en soif d’expérience et de dépassement ! Et la plupart du temps, les entrepreneurs sont des capitaines de bateaux 🚣‍♀️, prêts à affronter toutes les tempêtes, à quitter le navire seulement en dernier… et en dernier recours, ils sont aussi très peu susceptibles d’aller chercher de l’aide externe ! De ce fait, face aux facteurs de stress, à la surcharge mentale, au surmenage, à la fatigue extrême, aux déséquilibres de leur vie personnelle, leur santé mentale devient un actif dont ils doivent prendre soin par eux même !

rapport santé mentale ACSM et BDC (1)
Les enjeux de la santé mentale des entrepreneurs au Canada actuellement

Saviez-vous que nous passons 31% de notre temps de vie active au travail… et pour les entrepreneurs c’est possiblement le double !?

Comment nier l’impact fondamental de l’activité professionnel sur notre santé globale, notre capacité à nous réaliser et à être heureux.

C’est ainsi que près de la moitié des chefs d’entreprises affirment vivre dans l’anxiété et le stress chronique.

La pandémie du COVID-19 a entraîné des impacts majeurs sur la santé mentale des entrepreneurs au Canada. D’après l’excellent rapport de l’ACSM et de la BDC, Y arriver seuls : la santé mentale et le bien-être des entrepreneurs au Canada, beaucoup en ont encore honte et se cachent sous couvert de la nécessiter de démontrer un leadership fort. La concurrence est aussi une barrière qui empêche les entrepreneurs d’aborder le sujet.

Selon Relief Affaires, les appels à l’aide venant des entrepreneurs sur le point de vue santé mentale viennent d’augmenter de 30 % depuis la pandémie 🆘🆘🆘.

L’organisme Parachute quant à lui, nous met en garde : 

Pour te donner une idée, si on compare les entrepreneurs à la population moyenne, tu es susceptible de souffrir :

    • 10x plus de troubles bipolaires
      • 6x plus de TDAH
      • 3x plus d’abus de substances comme les drogues et l’alcool
      • 2x plus de dépression”
entrepreneuriat et anxiété

”Près de la moitié des entrepreneurs canadiens (46 %) indiquent que les problèmes de santé mentale nuisent à leur capacité de travailler.” – Une des conclusions du rapport de l’ACSM-BDC

”Il est temps de commencer à penser au bien-être mental de la même façon que nous le faisons pour le bien-être physique, et la Norme fournit le cadre nécessaire pour que cela arrive aussi sur le lieu de travail.” Louise Bradley, la présidente et directrice générale de CSMC

Les recours possibles pour les entrepreneurs

Au Canada, il y a une organisation en charge uniquement de la santé mentale. Il s’agit de la Commission de la Santé Mentale du Canada (abrégé CSMC). Cette commission a pour but d’aider les employeurs à créer un cadre sain sur le plan psychologique au sein des entreprises. Le meilleur moyen semble être la mise en place d’un système d’accompagnement des employés à risque, des programmes de formations sont également déployés, et de nombreuses trousses à outils (notamment de prévention) sont mises à disposition.

La Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail permet d’avoir une approche systématique afin de créer et maintenir un milieu de travail psychologiquement sain et sûr, grâce notamment à :

      1. L’identification des dangers psychologiques au lieu de travail
      2. L’évaluation et le contrôle des risques en milieu de travail liés aux dangers inévitables (par exemple, les facteurs de stress dus à un changement organisationnel ou aux exigences raisonnables d’un travail)
      3. La mise en oeuvre de pratiques qui soutiennent et encouragent la santé psychologique et la sécurité au travail
      4. L’émergence d’une culture qui encourage la santé et la sécurité psychologiques au travail
      5. La mise en oeuvre de systèmes de mesure et d’évaluation pour garantir la durabilité.
D’autres organisations et mouvements
      • Relief Affaires est une organisation qui prend en charge la santé mentale des Québécois et ce depuis près de 30 ans. Les entrepreneurs entrent aussi dans la catégorie des personnes accompagnées.
      • Réseau mentorat est dédié aux entrepreneurs puisque c’est une suite de la Fondation entrepreneurship. Il propose un accompagnement et un mentoring pour les entrepreneurs québécois dans plusieurs domaines, dont la santé mentale. 
      • Parachute est une entreprise québécoise qui prend en charge le bien-être des entrepreneurs. Elle propose des programmes de soutien et d’accompagnement. 

Pour en découvrir plus :

Autre article 1% qui pourrait vous intéresser : L’hypnose débarque dans le monde corps

(Visited 53 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close Search Window